Géographie de l'Asie centrale
CoursOutils transverses

Les rivières, et fleuves d'Asie centrale

Introduction à la géographie physique de l'Asie centrale

Les éléments importants de la géographie physique de l'Asie centrale

Afin de s'orienter par la suite, quelques définitions de lieux géographiques s'imposent. Il s'agit d'une première prise de contat très générale d'éléments géographiques en Asie centrale.

Introduction à la géographie physique de l'Asie centrale

Présentation des lieux géographiques importants d'Asie centrale

Les mers, les lacs, les rivières,

Cartes de mers lacs et rivières d'Asie centrale[Zoom...]

Les pays d'Asie centrale sont entourés de chaînes montagneuses au sud et à l'Est, alors que l'Ouest est bloqué par une mer.

Les rivières

Rivières, lacs et mers

Connaître les noms et les emplacements de mers, lacs et rivières, ainsi que quelques unes de leurs caractéristiques

Au Kirghizstan

Quels sont les principaux cours d'eau qui irriguent l 'Asie centrale

Au Kirghizstan, le Naryn

La Naryn
La Naryn[Zoom...]

La rivière principale du Kirghizstan est le Naryan. Elle coule d'est en ouest et se jette dans le réservoir du Toktogul. Puis son eau est évacuée vers le Syr-Darya au Ferghana

Longue de 807 km, c'est l'une des rivières les plus longues dans la partie kirghize des montagnes du Tian Shan. La source de Naryn se trouve dans la région de l'Issyk-kul, dans les hautes montagnes au sud du grand lac Issyk Koul. Le Naryn coule en direction de l'ouest conduit entre autres par le lac artificiel de Toktogul et atteint l'Ouzbékistan, un peu plus loin au sud-ouest où, à sa confluence avec le Kara-Daria, il forme le Syr-Daria dans la Vallée de Ferghana, non loin de Namangan.

La rivière Naryn est un cours d'eau du Kirghizistan et de l'Ouzbekistan, et se jette dans le Syr-Daria, un des deux grands "fleuves" qui irriguent la Mer d'Aral.

Longue de 807 km, c'est l'une des rivières les plus longues dans la partie kirghize des montagnes du Tian Shan. La source de Naryn se trouve dans la région de l'Issyk-Kul. La Naryn coule parallèlement au lac Issyk-kul au sud de celui-ci en direction de l'ouest, et alimente entre autres le lac artificiel de Toktogul, puis atteint l'Ouzbékistan, un peu plus loin au sud-ouest où, à sa confluence avec le Kara-Daria, il forme le Syr-Daria dans la Vallée de Ferghana, non loin de Namangan.

Le Naryn entre Naryn et Kazarman. (photo)

Lac de Toktogul
Lac de Toktogul[Zoom...]

Le Barrage hydroélectrique du Toktogul

L'Amou -Darya et le Syr-Darya, en Ouzbékistan

Les deux fleuves qui irriguent l'Asie centrale (Ouzbékistan et Kazakhstan)

Importance des deux fleuves qui se jettent dans la Mer d'Aral

L'Amou-Darya

C'est l'Oxus des Anciens

Le Syr-Darya
Le Syr-Darya, près de Tachkent
Le Syr-Darya, près de Tachkent[Zoom...]

Le Syr-Darya, ou l'Iaxarte des Anciens

L'affluent principal est le Naryn (voir ci-dessus) et donc l'eau vient du Kirghizstan, en passant le lac artificiel (barrage hydroélectrique du Tortogul)

Le Zeravchan

Le Zeravchan

Faire photo

Conclusion (page suivante)Les mers et lacs (page Précédente)
AccueilImprimerRéalisé avec SCENARI