Nouvel-An à Astana

Posted by admin on Jan 4, 2010 in Astana, Kazakhstan |

J’étais déjà venu cet été à Astana (voir article), la nouvelle capitale du Kazakhstan et son architecture moderne m’avait impressionné. J’ai passé Nouvel-An chez des amis russes  kazakhstanais. Le terme de kazakhstanais, par opposition à kazakh, recouvre les citoyens du Kazakhstan, qu’ils parlent ou sont de nationalité  russe, ouzbèke ou kazakh. En Russie et dans les pays de l’ex-URSS, il y a encore la différence entre nationalité et citoyenneté.  Il y a plus de 100 nationalités qui vivent dans le pays et donc qui peuvent avoir la citoyenneté kazakh. Le gouvernement actuel attache beaucoup d’importance au fait que 140 peuples différents et 40 religions vivent en harmonie.. Cette année c’est la Kazakhstan qui a obtenu la présidence de l’OCDE.

Une des attractions favorites  est le cirque, comme dans toutes les grandes villes russes et en Asie centrale également un cirque construit en dur . Sa construction est récente, et l’extérieur est magnifique, malheureusement l’intérieur est mal fini, comme c’est souvent le cas. Je suis allé voir un spectacle d’une troupe moscovite présentant un spectacle sur glace.

astana-magasin astana-bancomats

L’architecture de ces complexes est prestigieuses avec des grandes baies vitrées. C’est une des caractéristique de l’architecture ou du décor, la baie vitrée ou réfléchissantes. La visite de ces complexes marchands est une des activités principales des habitants, car  les loisirs sont encore rare dans cette nouvelle capitale. Il y  300 km de steppes à la ronde d’Astana. Karaganda, une des plus grande ville se situe au sud à plus de 200 km. Et au nord, ce que les Kazakhs appelle la Suisse du Kazakhstan, est à 300 km et la route est difficile en hiver.

Le principe du “Cassis de Dijon” n’ pas (encore?) été introduit au Kazakhstan, même si depuis le 1er janvier une zone douanière unique vient d’être crée entre la Biélorussie, la Russie et le Kazakhstan. Donc les explication des produits doivent figurer en kazakh et pas seulement en russe, même si tout le monde parle russe. La langue kazakhe est encore pauvre en mots spécifique ou technique et souvent il n’est pas possible de traduire certains termes. De plus les Kazakhs eux-mêmes ne parlent pas parfaitement leur langue  et préfèrent souvent utiliser le russe.

Si Nestlé est présente avec ses produits en Asie centrale, ainsi que l’industrie horlogère, par contre les autres sociétés suisses d’alimentation sont rare, à part Lindt. Il n’est pas possible de trouver du vrai fromage suisses. Il y a de l’Emmental ou du Tilsit de Bavière, et pas de fondue, pourtant les acheteurs seraient prêts, me semble-t-il…d’autant plus qu’Astana, c’est un vrai temps pour la fondue…

Hiver sibérien

C’est un ville qui a un climat très continental et subit le froid venant de Sibérie en hiver. Cette année, à la mi-décembre, il a fait moins 30 degrés et début janvier le thermomètre est descendu en dessous de moins 20. Mais les habitants sont  “habitués” et  un gadget est indispensable pour les automobilistes: la télécommande pour enclencher le moteur à distance ! Donc 5-10 min avant d’entrer dans la voiture on la fait démarrer grâce à cette télécommande et lorsqu’on entre dans la voiture le moteur est chaud .. Les routes sont bien dégagées, ainsi que les trottoirs.

Gastronomie: viande et encore viande

Si, en Russie, on mange beaucoup lors des fêtes de Nouvel-An et Noël, alors au Kazakhstan encore plus. On mange de la viande au petit-déjeuner, à midi et le soir. Les salades sont composées, en plus de légumes et de fruits, de viandes ou de poissons et autres crevettes. Le plat national des Kazakhs (et des Kirghizes) est le “Bechbarmak”, ce qui signifie “manger, prendre avec les 5 doigts”. Il est composée de viande.. et de nouilles très larges. C’est très nourrissant, mais n’oublions pas que les Kazakhs étaient un peuple de nomades. Et à cause du froid, le corps a besoin de graisse pour “survivre”. Les Kazakhs, ainsi que les Russes sont fiers de leur viande et tout ceux qui ont goûté la viande en Europe trouvent que la viande est meilleures en Asie centrale et en Russie car elle a plus de goût.

Si en Ouzbékistan, on est dans le pays du thé vert (sans sucre), ici au Kazakhstan, on est dans le pays du thé noir avec du lait et on en boit des litres chaque jour…

astana-gastronomie

Banya

Une autre tradition qui a probablement été amenée par les Russes, le “banya”, c’est-à-dire les bains russes (sorte de sauna, mais encore plus chaud où l’on se frappe le corps avec des branches de bouleaux). Puis on se baigne dans l’eau froide. Ici à Astana, dans le parc principal de la ville, à côté de la rivière, il existe  un “banya” et les utilisateurs vont se plonger le corps dans l’eau froide après. La rivière est gelée et donc on a construit une “piscine” pour se baigner.

astana-bains astana-bains2

Tags: , ,

Comments are closed.

Copyright © 2018 Asie centrale All rights reserved. Theme by Laptop Geek.